Egarements photographiques

Islande 2014 – Péninsule de Snæfellsnes = L’Islande en miniature

by on Fév.28, 2015, under Flickr

16 juin 2014

Ce 3ème jour de notre tour d’Islande, nous partons en direction du nord-ouest vers la péninsule de Snæfellsnes. Celle-ci est aussi appelée « l’Islande en miniature » car il est possible de trouver sur 100 km un condensé  de ce que l’on peut trouver en Islande : prairie verdoyante, champs de lave figée, cascades, montagnes, glacier et ports de pêche.

Le début de cette journée à Borgarnes se fait sous la pluie. Heureusement, plus nous allons vers l’ouest plus le ciel s’éclaircit. Nous verrons un peu de soleil, mais le ciel sera assez couvert ce jour-là.

Nous traversons de vastes prairies verdoyantes tout d’abord de la région de Borgarnes puis le long des montagnes de la péninsule de Snæfellsnes.

Nous faisons un premier arrêt à Ytri Tunga dans l’espoir (vain espoir) des phoques… Nous nous rabattrons sur les oiseaux, qui sont un peu plus faciles à observer : Huitrier pie, Eider, Sterne arctique.

Nous reprenons la route jusqu’à Arnarstapi, avec quelques pauses photo (Rauðfeldsgjá, champ de lave, …). A Arnarstpi, au pied du Stapafell, nous nous promenons le long de la falaise de basalte noir colonisé par d’innombrables oiseaux.

Nous parvenons au bout de la péninsule, où nous pouvons voir un champ de lave figée dévalant les pentes du Snæfellsnesjökull, la formation rocheuse de Lóndrangar ressemblant à un château. Nous nous promenons au bout du champ de lave qui se jette dans la mer à Djupalónssandur.

Nous ne verrons pas le sommet du Snæfellsnesjökull, celui-ci étant caché dans les nuages. Petite anecdote : C'est sur le Snæfellsnesjökull que se trouve l'entrée vers le centre de la Terre selon Jules Vernes.

Nous empruntons une piste gravier (gravel road, route non goudronnée accessible à tout véhicule, mais bon qui secoue un peu quand même) jusqu’à l’extrémité nord-ouest de la péninsule de Snæfellsnes : Öndverđarnes. Le paysage est magnifique : falaise de basalte noir, eaux cristallines, sable dorée, vertes prairies, …

 

Le trajet jusqu’à Stykkishólmur, parmi des paysages très variés et parfois aux couleurs étonnantes, fut ponctué par quelques pauses photo dont une trop brève au Kirkjufell.

 

Pour les photos de la journée, c'est par >>ICI<<

Pour leur géolocalisation, c'est par >>LA<<

:, , , , , , ,
Aucun commentaire pour l instant...

Laisser un commentaire

Looking for something?

Use the form below to search the site:

Still not finding what you're looking for? Drop a comment on a post or contact us so we can take care of it!